mercredi 18 octobre 2017
Vivid Sydney 3D Mapping, quand la ville s’illumine

Vivid Sydney 3D Mapping, quand la ville s’illumine

Une vidéo en Time-lapse de la quatrième édition du festival Vivid Sydney qui se termine prochainement (le 11 juin 2012).
La fête de la lumière dans la première ville d’Australie, Sydney, se pare encore de lumière sur des fonds musicaux et habille ses monuments de projections vidéo spectaculaires. Nous y retrouverons des colorations en 3D Mapping de la ville de manière créative et inspirante notamment sur l’Opéra de Sydney et au MCA.Cette année 2012, le collectif allemand Urbanscreen a été chargé de l’éclairage de L’Opéra de Sydney. Urbanscreen a utilisé la projection 3D ainsi que la plus récente technologie d’éclairage pour couvrir les toits et les murs d’une «peau virtuelle » qui les transforment en art vivant.
Célèbres pour leurs créations numériques à grande échelle, ces designers ont cette fois, transformé l’Opéra en voilier.
“Ce qu’on fait, c’est que l’on dit à l’ordinateur que la surface est semblable à un tissu et ensuite que du vent souffle au travers,” explique Thorsten Bauer, directeur de la création chez Urbanscreen, avant d’ajouter : “Et si vous avez le tour de main, on atteint ce résultat.”
Le projet de Urbanscreen a nécessité pas moins de six mois de préparation, une soixantaine d’oeuvres lumineuses, plus d’une centaine de manifestations…
Vivid Sydney s’affiche comme le plus grand festival de l’hémisphère Sud, il aura attiré plus de 500.000 spectateurs.

Vivid Sydney s’affiche comme le plus grand festival de l’hémisphère Sud, il aura attiré plus de 500.000 spectateurs.

Répondre