samedi 19 août 2017
Un effet lévitation pour des photos surréalistes

Un effet lévitation pour des photos surréalistes

Défiant la gravité Ravshaniya, photographe de l’Ouzbékistan, nous plonge en pleine lévitation. Les clichés précisément exécutés de sujets flottants comme des objets ou des modèles révèlent une dimension décalée presque magique. Alors que les images pourraient susciter une crainte si cet effet apesanteur s’éliminait, c’est l’inverse qui se produit avec une impression de calme, de sérénité indifférente qui apporte un effet surréaliste à ces images captivantes.

Certaines images sont si bien réalisées qu’il est très compliqué de comprendre leur « secret » de fabrication et c’est probablement la raison pour laquelle elles sont si fascinantes.

ravshaniya-1

ravshaniya-2

ravshaniya-3

ravshaniya-4

ravshaniya-5

ravshaniya-6

ravshaniya-7

ravshaniya-8

ravshaniya-9

ravshaniya-10

ravshaniya-12

ravshaniya-13

ravshaniya-14

ravshaniya-15

ravshaniya-16

ravshaniya-17

ravshaniya-18

ravshaniya-19

Voici quelques secrets dévoilés…

ravshaniya-explication-8

Ce qui est intéressant avec l’effet lévitation c’est qu’on pourrait croire que le concept d’un objet flottant est si enchanteur que le reste de l’image peut se suffire à un côté simpliste. Ne nous y trompons pas, l’oeil est attiré par l’effet mais l’environnement garde toute son importance.

Le post-traitement joue un rôle primordial dans les images de lévitation et il est impossible d’obtenir des résultats finaux sans des logiciels dédiés comme Photoshop par exemple. L’image finale avec cet effet est issue d’une composition constituée de deux ou plusieurs photos.

ravshaniya-explication-10

ravshaniya-explication-9

Les deux principaux moyens d’y parvenir sont de réaliser un « compositing » sur des plans complètement différents pour ensuite faire un montage ou réaliser un « compositing » en prenant quelques photos dans la même position avec une caméra sur trépied. Pour l’image ci-dessous, le rendu est assez simple à monter avec une prise de cliché d’une pièce vide, puis un cliché d’un sujet se trouvant sur une chaise. Il suffira de masquer la chaise dans Photoshop pour donner l’effet.

ravshaniya-explication-1

Une fois conceptualisé, l’effet sera reproduis sans mal mais devra sans cesse amener un plus aux précédentes images. Un croquis est préférable pour mieux visualiser l’idée et donc mieux prévoir les clichés dont vous avez besoin pour réaliser la composition finale.

Les difficultés de l’effet lévitation dépendent de la position du caractère. Parfois, un simple petit bond du sujet suffit et d’autres fois le corps a besoin d’être dans des positions étranges pour le rendu final. Par conséquent, les vêtements et les cheveux prennent un rôle important dans la photographie. Si le personnage flotte, les vêtements et les cheveux doivent donner l’impression de flotter aussi ».

ravshaniya-explication-2

ravshaniya-explication-3

Il y a toujours deux aspects à traiter dans chaque effet lévitation. Il y a l’arrière-plan et  le personnage. Typiquement pour capturer toute la scène, la photo devra être prise dans la largeur. Cependant, lors de la prise en largeur, la profondeur de champ (Depth of Field = DOF) ne sera pas assez profonde. Pour corriger cela, il y a des méthodes comme celle de Brenizer.

ravshaniya-explication-7

Voici une vidéo qui montre les étapes pour reconstituer la scène.

L’angle de la prise de photo est aussi extrêmement crucial. En descendant très bas et en ciblant vers le hautles sujets, immédiatement l’objet à l’air beaucoup plus haut et plus loin du sol, ce qui aide au résultat final.

ravshaniya-explication-6

ravshaniya-explication-5

Une fois le fond capturée, il est conseillé de prendre l’image de l’objet. D’ailleurs il vaut mieux tout faire à la suite sans perdre de temps pour que les couleurs et la luminosité de l’endroit soient identiques. Quand il s’agit d’une composition avec de nombreux éléments, les incohérences peuvent vite arriver. L’éclairage et les ombres sont les premières choses qui trahiront la réalité de l’image, c’est pourquoi il faut faire tout rapidement. Si cela n’est pas possible, l’éclairage devra être traité en post-production, ce qui peut s’avérer difficile.

Bien que tous les aspects de l’effet lévitation soient cruciaux, la partie la plus importante de l’image est la capture du corps du sujet dans une position naturelle. Que le sujet saute ou soit couché, le langage du corps doit correspondre à la lévitation.

ravshaniya-explication-4

ravshaniya-explication-12

ravshaniya-explication-11

L’essentiel dans tout ça, ce n’est pas forcément la technique mais votre imagination et votre créativité…

Répondre